PSP#Controverses

Maxence Audo (T5) - Rapport Sauvé: et maintenant?  par Francois Rubellin le 2021-11-26

Rapport Sauvé : cinq infographies pour comprendre l'ampleur des abus  sexuels dans l'Église catholique

Cent quatre-vingt-troisième contribution PSP#Controverses: aveugle? Complice? Criminelle? Les qualificatifs n'ont pas manqué pour désigner l'attitude de l'Eglise catholique de France au lendemain de la remise du "rapport Sauvé" de la CIASE (Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l'Eglise). Plus de deux ans et demi d'enquête entre le 8 février 2019, date de son installation, et le 5 octobre 2021, date de la restitution du rapport final. Quels enseignement tirer de cette tragédie, ce voyage au bout de l'enfer enduré par des victimes qui se comptent par centaines de milliers, entre 1950 et 2020?

Maxence AUDO (Terminale 5 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre la sociologue Danièle Hervieu-Léger, les philosophes Paul Colrat et Foucauld Giuliani, l'essayiste Jean-François Bouthors et le professeur de droit Louis-Léon Christians via quatre tribunes publiées par Le Monde les 11, 12 et 20 octobre 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Orianne Savatier (T6) - Afrique et Covid: oubliée?  par Francois Rubellin le 2021-11-24

L'Afrique est confrontée à sa plus grande résurgence de COVID-19 |  AfriqueRenouveau

Cent quatre-vingt-deuxième contribution PSP#Controverses: l'Afrique, cinquième continent... ou cinquième roue du carrosse? Berceau de l'humanité, théâtre récent et actuel des pandémies les plus violentes tout en étant la région du monde à la plus forte croissance démographique (temps de doublement de la population d'un demi-siècle à peine), l'Afrique a tout d'abord été considérée comme épargnée par la Covid-19, avant d'en connaître les effets au printemps 2021. Est-elle, sur ce sujet comme sur d'autres, livrée à elle-même et oubliée par un "Nord" égoïste, économiquement et scientifiquement à même de se vacciner?

Orianne SAVATIER (Terminale 6 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'ex-président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président de la République démocratique du Congo et de l'Union africaine Félix Tshisekedi Tshilombo, l'expert Mohamed Adow et l'économiste Philippe Quirion, et l'ancien administrateur du FMI pour les pays africains francophones Daouda Sembene via trois tribunes publiées par Le Monde les 12, 16 et 17 mai 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Auguste SAUNIER DE CAZENAVE (T6) - Dette?  par Francois Rubellin le 2021-11-22

Does the ECB make a profit?

Cent quatre-vingt-unième contribution PSP#Controverses: qui paie ses dettes... s'enrichit? Tout sauf nouveau, le débat sur la politique de la dette entre cigales et fourmis est réactivé par la crise sanitaire et son coût: souplesse ou rigueur budgétaire? Entre les adeptes du "quoi qu'il en coûte" à la Française et ceux d'une austérité traditionnellement nord-européenne, la controverse bat son plein. Ne faudrait-il finalement pas, sur ce sujet comme sur tant d'autres, "changer de logiciel" et aborder la question des dépenses et de la dette publiques des Etats membres de la zone euro au-delà du strict et unique paradigme budgétaire?

Auguste SAUNIER DE CAZENAVE (Terminale 6 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'économiste Christian Descamps, l'économiste Anne-Laure Delatte et le politiste Benjamin Lemoine, l'économiste Pierre Gruson et le financier mondialement connu George Soros via quatre tribunes publiées par Le Monde le 22 janvier 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Noane Hadrot (T1) - Jeunes: sacrifiés?  par Francois Rubellin le 2021-11-19

Abraham acceptant de sacrifier son fils (Genèse 22)

Cent quatre-vingtième contribution PSP#Controverses: sacrifier sa propre jeunesse sur l'autel d'une plus grande cause, d'un plus grand bien commun... Tout sauf nouvelle, cette démarche, sans être évidemment assumée comme telle, n'est-elle pas à l'oeuvre depuis près de deux ans maintenant? Entre confinement, alternance "présentiel-distanciel", mise en route d'une réforme du lycée, du baccalauréat, des modalités d'accès à l'enseignement supérieur, c'est peu dire que les millésimes 2002-2004, bacheliers 2020-2022 donc, auront expérimenté des situations inédites comme peu d'autres avant eux. Quelles mesures prendre pour compenser ces incontestables dommages? La résilience, à quel prix?

Noane HADROT (Terminale 1 SEA), lauréate Ile-de-France 2021 du concours d'éloquence Lions International sur un thème proche, rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre un collectif de jeunes représentants lycéens et étduiants dont Mathieu Devlaminck (UNL), la directrice de théâtre Pascale Boeglin-Rodier, le maire d'Alfortville et vice-président de la métropole du Grand-Paris Luc Carvounas, et les politistes Alain Policar et Guillaume Mathelier via quatre tribunes publiées par Le Monde les 1er et 31 décembre 2020, 9 et 10 janvier 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Victor Marciniszyn (P9) - Bridgestone: et après?  par Francois Rubellin le 2021-11-18

Bridgestone DriveGuard : le pneu Run-Flat pour tous

Cent soixante-dix-neuvième contribution PSP#Controverses: l'annonce il y a tout juste un an, le 12 novembre 2020, de la fermeture de son site de Béthune par le Japonais Bridgestone, un des leaders mondiaux de l'industrie pétrochimique pneumatique, provoquait un séisme socio-économique tant municipal que régional, voire national. Au-delà des déboires d'un secteur d'activités hyperconcurrentiel vu à raison comme tout sauf "éco-friendly", c'est d'interrogations et d'introspections qu'il s'est agi au cours des mois de novembre et décembre 2020: comment rebondir? Quels enseignements pour la politique industrielle et européenne?

Victor MARCINISZYN (Première 9 SED) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre les consultants du CEPII (Centre d'études prospectives et d'informations internationales) Vincent Sicard, Axelle Arquié et Thomas Grjebine, et Florent Menegaux (président de Michelin) via trois tribunes publiées par Le Monde le 1er décembre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Anna De Crasto (T10) - Brexit: et maintenant?  par Francois Rubellin le 2021-11-17

Le Brexit, c'est le 1er janvier 2021 : la douane à votre service |  economie.gouv.fr

Cent soixante-dix-huitième contribution PSP#Controverses: le 1er janvier 2021 restera dans l'Histoire comme la date de sortie officielle du Royaume-Uni de l'Union Européenne, plus de cinq ans après le référendum sur le "Brexit" et la victoire du "leave" contre le "remain". Cinq années d'âpres négociations, de rebondissements et de coups de théâtre, avec trois premiers ministres conservateurs outre-Manche (David Cameron, Theresa May et Boris Johnson) et deux présidents côté français (François Hollande et Emmanuel Macron). Quelles perspectives post-Brexit donc? Comment aller de l'avant et ne pas décevoir? Après la pluie, le beau temps... ou le déluge au contraire?

Anna DE CRASTO (Terminale 10 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'économiste et éditeur Stéphane Madaule, l'historien Timothy Garton Ash, les juristes Alberto Alemanno et Dimitry Kochenov, et les diplomates de terrain Samy Ahmar et Vanessa Gondouin-Haustein via quatre tribunes publiées par Le Monde les 26, 27, 31 janvier et 5 février 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Léna Villois (P9) - Retraites: réformer?  par Francois Rubellin le 2021-11-15

Macron reporte la réforme des retraites pour l'après 2022 | Le HuffPost

Cent soixante-dix-septième contribution PSP#Controverses: réformer... ou ne pas réformer? L'âge de départ en retraite et le financement de cette dernière étaient un des chantiers annoncés du candidat Macron, celui du "monde d'avant", il y a cinq ans déjà. Entretemps, mouvements sociaux (gilets jaunes) et plus encore crise sanitaire ont redistribué les cartes et rééchelonné les priorités. Aussi le président a-t-il préféré, le 9 novembre 2021, ajourner sa réforme, considérant que "les conditions ne sont pas réunies". Occasion de se repencher sur ce sujet tout sauf clos: réforme ou non? Et si oui, laquelle?"

Léna VILLOIS (Première 9 SED) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre le politologue Bruno Palier, les économistes Jean Tirole (prix Nobel d'économie) et Olivier Blanchard, le journaliste François Desriaux et l'ingénieure activiste Christiane Marty (Attac) via quatre tribunes publiées par Le Monde le 25 juin 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Pierre Saudubray (T6) - Islamo-gauchisme (2)?  par Francois Rubellin le 2021-11-12

https://charliehebdo.fr/wp-content/uploads/2021/02/1492-16-juin-islamogauchismeuniv.jpg

Cent soixante-seizième contribution PSP#Controverses: après le gauchisme maladie infantile du communisme selon Lénine, l'islamo-gauchisme maladie infantile de la gauche? Et après la gauche (Controverse 165), l'université malade de l'islamo-gauchisme? Les propos d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste", ceux de Jean-Michel Blanquer en aval de l'odieux attentat contre Samuel Paty le 16 octobre 2020, puis la demande d'enquête de Frédérique Vidal au sein de l'université ont suscité adhésions d'un côté, rejets indignés de l'autre. Un après la polémique, "l'islamo-gauchisme" conceptualisé il y a vingt ans déjà par P.-A. Taguieff ne laisse toujours personne indifférent. Fantasme ou réalité? Plus précisément, quelle est la nature des liens entre l'université française, l'islamisme, et son avatar - réel ou fantasmé? - islamo-gauchiste?

Pierre SAUDUBRAY (Terminale 6 SIA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre un collectif de personnalités du monde universitaire (dont Gilles Kepel, Nathalie Heinich, Pascal Perrineau, Pierre-André Taguieff...), le sociologue Jean-François Bayart, un second collectif d'universitaires (dont Didier Fassin et Thomas Piketty), et Edouard Mehl, professeur de philosophie, via quatre tribunes publiées il y a un an déjà par Le Monde les 31 octobre, 2 et 4 novembre 2020.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

Albertine Loubeyre (P5) - Fin de vie: légiférer?  par Francois Rubellin le 2021-11-11

Le septième sceau (1957) - Chroniques visuelles

Cent soixante-quinzième contribution PSP#Controverses: "fin de vie", "mort digne"... Les débats éthiques auront marqué le quinquennat Macron. Quand il ne s'est pas agi de donner la vie (PMA, GPA), c'est de donner la mort qu'il aura été question. La proposition de loi Falorni n° 3755 "visant à affirmer le libre choix de la fin de vie et à assurer un accès universel aux soins palliatifs en France" donc, examinée en avril puis à nouveau en septembre par les parlementaires, n'a à ce jour pas obtenu la majorité des votes des parlementaires, députés et sénateurs, nécessaire à son adoption. Quels sont, au juste, les enjeux du débat?

Albertine LOUBEYRE (Première 5 SEA) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'oncologue Gisèle Chvetzoff, le député honoraire Alain Claeys, Véronique Fournier (ancienne présidente du centre national des soins palliatifs et de la fin de vie), et le philosophe François Galichet via quatre tribunes publiées par Le Monde les 17 mars, 7 et 8 avril 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane

 

Mélina Meneux (P8) - Climat: que faire?  par Francois Rubellin le 2021-11-08

William Turner | RMN - Grand Palais

Cent soixante-quatorzième contribution PSP#Controverses: la COP26 de Glasgow de ce mois de novembre 2021, sommet de la dernière chance pour sauver la planète? Cinq ans après la COP21 de Paris, la conférence écossaise a un avant-goût d'apocalypse climatique. Le déluge est-il inévitable? Quelles politiques adopter avant qu'il ne soit définitivement trop tard? Economistes, chercheurs, sociologues ne sont pas de trop pour proposer analyses et éclairages sur le sujet...

Mélina MENEUX (Première 8) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'économiste Jean-Charles Hourcade, les économistes Christian Gollier et Jean Tirole, les chercheurs Emmanuel Bonnet, Diego Landivar et Alexandre Monnin, et les sociologues Chantal Aspé et Marie Jacqué via quatre tribunes publiées par Le Monde le 3 septembre 2021.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane